Chez Éric Sibert
+ Accueil du site > Voyages > Madagascar

Les animaux malgaches

Quelques animaux dont des lémuriens que j’ai photographiés à Madagascar

Mis en ligne le 3/03/2005

Présentation non exhaustive de quelques animaux malgaches


L’évolution de Madagascar, séparé des autres continents depuis plus de cent millions d’année, a conduit à une faune et une flore unique au monde. Voici quelques spécimens de la faune que j’ai rencontrés.

Lémuriens

Les lémuriens sont emblématiques de Madagascar. J’ai été amené à en voir plusieurs espèces dans différents coins de Madagascar. J’espère ne pas trop faire d’erreurs dans les noms des familles et espèces. J’ai un peu du mal à m’y retrouver. Regardez ici la taxonomie des lémuriens. Cinq familles avec chacune plusieurs genres. Pour chaque genre, une ou plusieurs espèces (non interfécondes) et/ou des sous-espèces (interfécondes). La classification est encore sujette à discussion car des groupes isolés et de couleurs bien différentes sont parfois génétiquement très proches. Pour finir d’embrouiller, il y a des noms scientifiques en latin, des noms en français souvent proche mais pas toujours ou qui ne distinguent pas les sous-espèces, des noms malgaches, anglais... Exemple : Propithecus candidus (scientifique), Simpona (malgache), Propithèque soyeux (français), Silky Sifaka (anglais).

Nous en avons observé des diurnes et des nocturnes dans les Tsingy. Mais un peu loin pour les prendre en photo.

Les lémuriens pas sauvages de la réserve de Nahampoana. On commence avec les sifakas (Propithecus Sifaka).
JPEG - 84 ko
Sifaka
JPEG - 62.1 ko
Sifaka
JPEG - 47.7 ko
Sifaka
On continue avec les makis catta (lemur catta) pour terminer avec le maki brun (eulemur fulvus, 6 sous-espèces !).
JPEG - 99.3 ko
Maki catta
JPEG - 142.9 ko
Maki catta
JPEG - 106.1 ko
Maki brun
J’ai remis ça dans l’Isalo avec les même.
JPEG - 99.1 ko
Sifaka
JPEG - 123.4 ko
Maki catta
JPEG - 80.4 ko
Maki brun
Puis à Ranomafana avec le maki macaco (eulemur macaco) en diurne et le microcèbe (microcebus, 7 espèces, comment voulez-vous qu’on s’y retrouve ?) et un lémur à ventre rouge (eulemur rubriventer).
JPEG - 89 ko
Maki Macaco
JPEG - 65.9 ko
Microcèbe
JPEG - 88.2 ko
Lémur à ventre rouge
Dans Marojejy j’ai croisé de très loin le propythèque soyeux et le mangeur de bambous (famille Petit Hapalémur/Hapalemur griseus griseus, trois sous-espèces) de plus près
JPEG - 172.7 ko
Hapalemur griseus griseus (Marojejy)
Globalement, les Hapalémurs se nourrissent de bambou sauf le Bandro (Hapalemur griseus alaotrensis), au bord du Lac Alaotra qui est le seul consommateur de roseau.
JPEG - 163.7 ko
Bandro
Hapalemur griseus alaotrensis
Dans la Réserve Naturelle d’Andasibe l’Indri-Indri nous a toisé de haut (famille Indri/Indri, 1 seule espèce, pas de sous-espèce, plus facile celui-là) :
JPEG - 267.1 ko
Indri-Indri
Concernant Namoroka, on trouve 4 espèces, moité diurne, moité nocturne.
JPEG - 199.3 ko
Sifaka
JPEG - 157.3 ko
Microcèbe (phaner furcifer)
Dans le Parc d’Ankarafantsika 8 espèces dont le Sifaka de Coquerel :
JPEG - 187.5 ko
Sifaka

Autres mammifères

Pas trop de prédateur terrestre. On parle souvent de fossa (ou fosa). Ce terme recouvre en pratique plusieurs animaux. J’ai observé un Cryptoprocta ferox sauvage dans les Tsingy. Il s’agit du plus grand carnivore de Madagascar. Alors que du côté de Ranomafana, j’ai observé Fossa fossana qu’on appelle aussi civette malgache :

JPEG - 114.1 ko
Fossa fossana
Civette malgache

Pour le sanglier (lambo = phacochère en fait) , on est arrivé trop tard.

JPEG - 205.5 ko
Sanglier... mort (grotte dans Namoroka)

En mammifère marin, on trouve les baleines entre l’Île Sainte-Marie et la Baie d’Antongila :

JPEG - 154.8 ko
Baleine à bosse
JPEG - 174.6 ko
Queue de baleine

Oiseaux

Pour les oiseaux, j’ai un peu de mal à les photographier.

Les pailles-en-queue de Nosy Ve
JPEG - 17.6 ko
Paille-en-queue
JPEG - 118.5 ko
Paille-en-queue
Plan d’eau à Namoroka
JPEG - 248.1 ko
Pic sur un nénuphar (Namoroka)
JPEG - 291.8 ko
Perroquets verts (?) (Namoroka)
JPEG - 152.8 ko
Hérons (?) (Namoroka)

Batraciens

JPEG - 264.3 ko
Grenouille (Namoroka)
JPEG - 133.4 ko
Grenouille (Marojejy)

Reptiles

Dans la famille lézard, on trouve les geckos et les caméléons.

Geckos
JPEG - 177.2 ko
Gecko (grotte dans Namoroka)
JPEG - 108.4 ko
Gecko (Sambava)
JPEG - 259.4 ko
Uroplatus (Marojejy)
Caméléons
JPEG - 66.8 ko
Caméléon (Anivorano)
JPEG - 48.9 ko
Micro-caméléon (Montagne d’Ambre)
JPEG - 166.9 ko
Caméléon (Namoroka)
JPEG - 120.4 ko
Caméléon (Namoroka)
JPEG - 187.3 ko
Caméléon (Namoroka)
JPEG - 145.4 ko
Caméléon (Marojejy)
JPEG - 174.3 ko
Caméléon (Marojejy)
Dans la catégorie rampants, on a les gentils.
JPEG - 142.6 ko
Tortue de Tulear (Nahampoana)
... et les serpents qui ne sont pas dangereux à Madagascar
JPEG - 186.5 ko
Serpent (Manakara)
Et les un peu moins gentils
JPEG - 209.5 ko
Crocodile (Nahampoana)

Insectes

Les cafards qui sont nombreux
JPEG - 271.8 ko
Cafard vert (Marojejy)
JPEG - 136.8 ko
Cafard vert en boule (Marojejy)
Les scolopendres tout aussi nombreux mais qu’il ne faut pas toucher
JPEG - 144 ko
Scolopendre (Hôtel Majunga)
JPEG - 119.4 ko
Scolopendre (Bemaraha)
JPEG - 296.6 ko
Mille-pates (Marojejy)
Ceux qui volent
JPEG - 49.9 ko
Libellule (Namoroka)
JPEG - 112.4 ko
Papillon (Bemaraha)
Ceux qui font mal
JPEG - 56.1 ko
Scorpion (Bemaraha)
JPEG - 305.8 ko
Scorpion (Namoroka)
Ce n’est pas un insecte...
JPEG - 76.7 ko
Araignée (Bemaraha)

Animaux domestiques

Enfin, clin d’œil aux animaux domestiques avec le zébu, élément central de l’économie malgache
JPEG - 99.6 ko
Zébus
JPEG - 225.1 ko
Attelage de zébus
Plus folklorique, le coq de combat :
JPEG - 100.9 ko
Coq de combat
Copyright : droit d'auteur Éric Sibert. Site réalisé avec SPIP.